Les parenthèses enchantées

Logo de la parenthèse enchantée

Mathilde Kressmann, le couteau suisse du projet

À la ville, Mathilde est cheffe de projet éditorial chez Parigramme, une maison d’édition spécialisée dans le tourisme urbain. Parallèlement, elle coordonne des projets de décoration d’appartements.

Adepte de la couleur, elle rêve de vivre dans une ville plus gaie et plus humaine où l’entraide serait au cœur de nos relations. Inspirée notamment par le travail de Patsy van Roost à Montréal, elle a imaginé La Parenthèse enchantée, un parcours joyeux, qui donne à chacun des clés simples pour se relier à l’essentiel.

linktr.ee/mathildekressmann

Projet associatif

Les Toqué Frères, les designers-artistes

Issus d’une famille d’artistes, Félix et Marin Toqué sont deux frères d’origine nantaise qui ont notamment signé la façade du Lieu-Dit, route de Vannes. Leur credo ? Embellir la ville en y apportant couleurs vives et messages positifs. Leur travail allie les jeux de mots à une esthétique typographique rétro facilement reconnaissable. Avec plus de 17 000 followers Instagram, les Toqué Frères ont travaillé pour le Bon Marché, Cartier, Sonia Rykiel, mais aussi la Mairie de Paris, celle de la Baule, de Bougival ou de Rosny-sous-Bois. Ils ont répondu présents à la proposition de Mathilde d’imaginer la scénographie et l’esthétique de La Parenthèse enchantée.

Julien Delannoy, l’architecte d’intérieur en charge de l’aménagement de l’espace

 
Architecte d’intérieur depuis vingt ans au sein de différentes entreprises en Europe et à Montréal, Julien Delannoy participe à de nombreux projets d’envergure ainsi qu’à des réflexions sur le rôle du design dans notre société.
Récipiendaire de plusieurs prix, il centre sa démarche sur une approche collaborative interdisciplinaire, le bien-être de l’utilisateur, ainsi qu’un design responsable avec un minimum d’impact environnemental.
Julien apportera son savoir-faire en matière d’architecture et de scénographie à la Parenthèse Enchantée.

Audrey Berté, experte en méditation

Le volet Méditation de la Parenthèse Enchantée est orchestré par Audrey Berté, Nantaise passionnée par le sujet. Cofondatrice de l’association L’initiative Mindfulness France dont la mission est de sensibiliser le monde politique aux bienfaits de la méditation de pleine conscience, Audrey est coach et facilitatrice en intelligence collective. Elle organise des retraites en silence et a cofondé l’association Chut ! qui vise à promouvoir les bienfaits du silence. Enfin, Audrey est la créatrice du podcast Révélations qui propose des clefs pour mieux se connaître, mieux se comprendre et vivre une vie alignée avec sa nature profonde.

Pauline Patrigani, experte en pilotage de création d’espaces collectifs

La poésie au cœur depuis son enfance, elle porte une envie de beauté et d’humanité pour nos espaces urbanisés. Habitant à proximité de la Parenthèse enchantée, elle apporte son expertise en pilotage opérationnel au projet : tenue de délai (être prêt pour l’inauguration du Voyage à Nantes), relationnel avec l’administration territoriale, recherche de financements et aide à la communication. Forte d’une dizaine années d’expérience en maîtrise d’ouvrage publique, elle a travaillé sur une vingtaine de projets de 100 000 à 30 millions d’euros. Elle participe depuis 20 ans à des réseaux européens (Child in the City, PlaNet, International Federation for Housing and Planning).Depuis qu’elle est devenue maman, elle a également à cœur de défendre l’intérêt des enfants dans la fabrique de la ville.

Gueules de Bois

Créée en 2017 par deux passionnés de bois, Gueules de Bois est née du désir de transmettre les techniques liées au bois à travers des actions collectives et responsables et de pouvoir proposer un atelier partagé dédié au travail du bois. Dans son immense atelier hébergé par l’Agronaute, elle organise des chantiers participatifs pour construire notamment du mobilier urbain dans les quartiers nantais, le tout à partir de bois de réemploi. Gueule de bois réalisera tout le mobilier de la Parenthèse Enchantée (assises, estrades, panneaux).

Le promoteur nantais Bati-Nantes est mécène du projet

Retour en haut